Fillercosme

Normes

Produits de médecine esthétique et cosmétiques coréens, une sécurité maximale

En quelques années, les standards de la beauté coréenne se sont imposés dans le monde, induisant un véritable phénomène de société, la K beauty. Loin d’être un effet de mode, c’est l’appropriation d’une culture qui a placé la beauté et le soin de peau au cœur de traditions ancestrales. C’est pourquoi les produits de médecine esthétique ou de cosmétique coréens présentent un tel degré de qualité et d’innovation. Pour autant, certains consommateurs européens conservent parfois une appréhension dès qu’on évoque des soins venus d’Asie. C’est pourtant une erreur concernant la K beauty. Découvrez comment choisir les meilleurs produits esthétiques coréens, et pourquoi ils sont au minimum équivalents aux standards européens ou américains.

Pourquoi choisir des produits coréens K-Beauty de qualité ?

Le succès grandissant de la K-beauty à travers le monde s’explique par un vrai savoir-faire des Coréens en matière de soins cosmétiques et médicaux. Les plantes traditionnelles ont été depuis complétées par des molécules innovantes, donnant des résultats de plus en plus efficaces à l’innocuité garantie. Mais ce succès a un revers, le développement croissant de contrefaçons pour surfer sur la demande du public. Qualité, innocuité et efficacité ne sont alors plus au rendez-vous. Pire, certains produits peuvent s’avérer dangereux, avec le risque parfois d’une injection d’acide hyaluronique ratée car le produit manquait de pureté ou n’était pas stérile. Il suffit de parcourir des avis de médecine esthétique ou de soins cosmétiques pour constater que le danger existe. En Europe, de nombreux produits comme l’acide hyaluronique injectable n’ont pas le statut de médicament, mais celui de dispositif médical (seule la toxine botulique est à ce jour pourvue d’une AMM comme médicament de médecine esthétique). Pour autant, un professionnel sérieux va utiliser des produits répondant à tous les standards de l’industrie pharmaceutique. La peau est à la fois un capital-santé et un capital-beauté : il faut donc lui réserver des produits à l’innocuité prouvée, sans danger, et à l’efficacité démontrée, gage d’un résultat visible. C’est exactement ce que proposent les produits de médecine esthétique coréen ou la cosmétique K beauty, répondant à certaines normes.

L’agrément KFDA : les meilleurs produits coréens de médecine esthétique

La Korea Food and Drug Administration ou KFDA s’avère l’équivalent des grandes agences de contrôles internationales, dont les plus connues restent sûrement la FDA aux USA (Food & Drug Administration) ou l’ANSM en France (Agence Nationale de Sécurité du Médicament). La devise de la KFDA, « Your safety is our standard », reprend finalement le principe fondateur d’Hippocrate, Primum non nocere.. Ces agences indépendantes ont pour autorité de contrôler l’innocuité et l’efficacité des produits mis sur le marché. Cette vérification porte non seulement sur les principes actifs, mais aussi sur leur moyen de production (qualité, pureté, hygiène, traçabilité des lots, sélection des matières premières…). L’agence coréenne est réputée pour sa grande rigueur et son intransigeance, d’où des fraudes bien plus rares que dans nos pays. En plus des amendes, un autre élément s’avère en effet très dissuasif, ce sentiment de honte qu’éprouve tout Coréen à mentir ou à tricher. Outre le contrôle des dispositifs médicaux type injection d’acide hyaluronique, la KFDA a mis en place depuis 2019 une division dédiée aux cosmétiques, rattachée au bureau Biopharmacie et Plantes médicinales. C’est ce qui explique la grande qualité des cosmétiques de K beauty, et ce haut degré d’exigence en termes de sécurité et d’efficacité. Tout produit doit répondre à un processus scientifique rigoureux pour bénéficier de l’agrément KFDA.

Le contrôle CPNP : les meilleurs produits coréens de cosmétique K beauty

Le CPNP (Cosmetic Products Notification Portal) est un système d’alerte électronique développé par les autorités européennes, destiné principalement aux professionnels de la cosmétique, de la beauté et de la santé. Il s’inscrit dans le cadre du règlement CE 1223/2009 de l’Union Européenne (Regulation EC 1223/2009), portant sur l’ensemble des exigences destinées aux produits cosmétiques mis à disposition des consommateurs sur le marché commun de l’Union européenne. La législation européenne a privilégié l’innocuité et l’efficacité, demandant aux fabricants de fournir au préalable un dossier complet. Afin de proposer une surveillance en temps réel, un portail électronique a été développé, pour informer de tout changement ou de toute anomalie. Ces informations évoluent avec les données de la science, en intégrant les nouvelles données scientifiques en matière de sécurité du consommateur, comme récemment avec les nanoparticules. Le législateur a ainsi défini trois types d’ayant droit, pouvant accéder à tout moment à ces notifications : -les autorités compétentes, dont la fonction est de surveiller le marché et d’informer les consommateurs, -les centres anti-poisons ou autres établissements médicaux similaires, dans un but d’information ou de déclaration ; -les professionnels de la cosmétique, et notamment les distributeurs. Tout professionnel sérieux distribuant des produits de cosmétique coréens va donc s’inscrire au portail CPNP, pour s’assurer en permanence de la sécurité des cosmétiques K beauty ainsi distribués. C’est un gage de fiabilité et de contrôle, aussi bien pour le particulier que pour le professionnel, sous contrôle des autorités européennes, dont on connaît le sérieux et l’exigence en matière de sécurité sanitaire.

Le marquage CE, une garantie du consommateur européen

Pour circuler sur le territoire européen, tout produit régi par une ou plusieurs réglementations européennes doit porter le marquage « CE ». Il garantit sa conformité aux exigences essentielles imposées en matière de sécurité. A ce titre, les produits cosmétiques coréens vendus légalement en Europe, comme les dispositifs coréens de médecine esthétique, doivent faire l’objet de ce marquage. C’est ce qui rend finalement les produits de médecine esthétique coréens et les cosmétiques K beauty vendus en France presque plus sûrs que les produits européens. En effet, ils bénéficient au final d’un double agrément (KFDA en Corée, marquage CE en Europe), donc de normes encore plus strictes, et d’une surveillance en temps réel (portail CPNP). En achetant ces produits agréés auprès d’un distributeur officiel, ni le professionnel, ni le particulier ne prennent donc le moindre risque. Ils peuvent ainsi profiter sans danger des effets spectaculaires de la K beauty pour sublimer la peau et le visage, avec des produits de cosmétiques coréens ou de médecine esthétique universellement reconnus et appréciés pour leur innovation et leur qualité premium.

fr_FR
X